Caroline Arts Divinatoires

1- Mentions légales :

– Site Internet édité par : Baptiste EMILE « L’Usine à Trucs »

Adresse : 106, ruelle du Plastre 69620 Val d’Oingt France

Email : bapt@lusineatrucs.fr – Téléphone : 06 89 65 14 89

Siren : 847 679 495 – APE : 7410Z

Hébergement par la société OVH – 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France – SIRET (siège) : 42476141900045

– Pour le compte de la société Caroline P. – Siret 49080912600025 –

carolineartsdivinatoires@hotmail.com – Tel : 06 22 37 87 95

2- Protection de la vie privée :

Nous nous réservons le droit de modifier à tout moment la présente page. Nous vous invitons par conséquent à la consulter régulièrement afin de vous informer de ses évolutions. Dernière date de Mise à jour : 17/09/2021

3- Limitations contractuelles sur les données techniques.

Le site utilise la technologie JavaScript. Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour Gestion des données personnelles. En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l’article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.A l’occasion de l’utilisation du site https://www.artsdivinatoires.fr/ peuvent êtres recueillies : l’URL des liens par l’intermédiaire desquels l’utilisateur a accédé au site https://www.artsdivinatoires.fr/ le fournisseur d’accès de l’utilisateur, l’adresse de protocole Internet (IP) de l’utilisateur. En tout état de cause nous ne collectons des informations personnelles relatives à l’utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site https://www.artsdivinatoires.fr/

L’utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu’il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l’utilisateur du site l’obligation ou non de fournir ces informations. Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée. Aucune information personnelle de l’utilisateur de ce site n’est publiée à l’insu de l’utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l’hypothèse du rachat du créateur et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l’éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l’utilisateur du site. Le site n’est pas déclaré à la CNIL car il ne recueille pas d’informations personnelles. Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

4- Liens hypertextes et cookies.

Le site https://www.artsdivinatoires.fr/ contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec autorisation. Cependant, nous n’avons pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site https://www.artsdivinatoires.fr/ est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation. Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :

Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok. Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton Firefox, puis aller dans l’onglet Options. Cliquer sur l’onglet Vie privée. Paramétrez les Règles de conservation sur : utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique. Enfin décochez-la pour désactiver les cookies. Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur Paramètres de contenu. Dans la section « Cookies », vous pouvez bloquer les cookies. Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur préférences. Dans l’onglet « Confidentialité », vous pouvez bloquer les cookies.

5- Droit applicable et attribution de juridiction.

Tout litige en relation avec l’utilisation du site  https://www.artsdivinatoires.fr/  est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

6- Les principales lois concernées.

Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.

7- Lexique.

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé. Informations personnelles : « les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l’identification des personnes physiques auxquelles elles s’appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978).

8- Mentions :

La cartomancie fait partie des rares professions libérales non réglementées à ce jour.

Il est utile de rappeler ici au consultant/client de choisir avec soin, son ou sa voyant(e), cartomancien(ne) et de veiller à ce que son budget « cartomancie » ne soit pas dépassé.

Contrairement aux idées reçues, les cartes, oracles, tarots et tout autre support de divination, maniés lors de la consultation, ne vont pas révéler l’intégralité de l’avenir et reste une science inexacte ; qu’il est bon d’utiliser avec parcimonie, de façon ludique et non compulsive tout en veillant à respecter son budget.

Une consultation ne peut être de complaisance et reste avant tout un temps d’échange privilégié et de partage dans la discrétion, la tolérance, la bienveillance et le respect mutuel !

Bien que les Arts Divinatoires permettent d’anticiper, d’appréhender les choses sous un autre angle ; lesconseils donnés par l’interlocuteur maniant les cartes, oracles, tarots ou n’importe quel autre outil de divination ; restent de simples conseils dont il est bon de se saisir, ou pas !

Le libre arbitre du consultant/client prime toujours sur les dires de son ou sa voyant(e), cartomancien(ne)et il reste maître de son destin, libre de ses pensées et de ses choix.

Si sur un cours laps de temps le consultant/client a déjà sollicité plusieurs voyant(e)s, cartomancien(ne)s avant de penser à consulter Caroline Arts Divinatoires, il est utile de lui rappeler ici de faire une pause et de revenir vers elle plus tard !

De même, les séances énergétiques, rituels et magie, relèvent des rares professions libérales non réglementées à ce jour. Il est utile de rappeler ici au consultant/client de choisir avec soin son accompagnant énergétique et de veiller à ce que son budget « énergétique » ne soit pas dépassé.

Bien que les séances énergétiques et rituels à distance fonctionnent tout aussi bien que les séances dispensées en cabinet ; il est bon de les utiliser avec parcimonie, de façon ludique et non compulsive tout en veillant à respecter son budget.

Les séances énergétiques et holistiques complètent la médecine traditionnelle. Toutefois, les techniques utilisées lors des séances énergétiques, avec ou sans rituels et magie, pratiquées par Caroline Arts Divinatoires ne peuvent en aucun cas substituer à la médecine allopathique, qui reste l’unique pilier santé du consultant/client.